vendredi 8 août 2008

Patxi, expatrié qui faut pas l'faire chier

Patxi au cinéma, à Mexico, à Caracas ou Tegucigalpa, ça donne ça...
Oui, voir un film dans un cinéma en Amérique latine, c'est pénible.
Très pénible.
Je n'ai jamais eu les corrones de le faire façon Groland, mais pas loin...


Patxi qu'on a trainé en soirée d'expats débiles et inintéressants (genre les cadres de multinationales, qui insistent en plus...), ça donne ça:

4 commentaires:

Michèle a dit…

J'te crois pas ... t'es quand même pas faux-cul au point de demander à voir les photos du nouvel an ?

Michèle a dit…

Petite anecdote il y fort longtemps dans une autre vie il m'est arrivé d'être dans un cinéma en Italie pour voir un Woody Allen "Bananas"
http://www.tout-woody.com/fr/bananas.htm
sauf que là ce sont les spectateurs qui jouaient le rôle du grolandais, sièges en bois, pieds sur ceux devant, et tarpés à tous les rangs... ambiance garantie...

Patrick a dit…

lalalala, s'ils avaient fait l'Afrque, ils auraient su que les p'tits blancs faut pas les inviter. Ça casse l'ambiance.
;-)

Patxi a dit…

bananas et woody, culte..je viens de me taper 2O films de woody dans une petite cinémathèque..enorme.
Ressemblant en tout cas le Gustave...