samedi 9 août 2008

Le fait esthétique






Yann Tiersen, WESTERN


Pour tous ceux, qui savent, d'une façon ou d'une autre, à leur manière, ne pas "laisser perdre" ces imminences là. Et pour Michèle, en particulier.


La musique, les états de félicité, la mythologie, les visages travaillés par le temps, certains crépuscules et certains lieux veulent nous dire quelque chose,
ou nous l'ont dit, et nous n'aurions pas dû le laisser perdre,
ou sont sur le point de le dire;
cette imminence d'une révélation, qui ne se produit pas, est peut-être le fait esthétique.

Jorge Luis BORGES (Argentina)

3 commentaires:

Michèle a dit…

En fille obéissante c'est portée par la musique de Tiersen que je lis et relis...
et savoure ce moment, cet instant, cette éternité...
permets moi de t'offrir en une de mi blog ces bulles, si fragiles, si émouvantes, si aériennes, saisies tout à l'heure...

emi a dit…

Moi qui suis une éternelle optimiste sur les rencontres et les gens que je croise sur mon chemin, ces échanges me rassurent et me réconfortent.

Patxi a dit…

Merci pour les bulles.
Optimista somos!