mercredi 22 août 2007

Nichon, Teta et Weltanschauung


Dale Sean Paul, en espagnol man










Très satisfait de ton niveau, lecteur.
Le tournant de la rigueur a été vaillamment abordé.
Tes commentaires ont dépassé les expectatives, voire tout entendement.
Tu as donc bien mérité ta rasade de teta.

Nichons glânés, ça et là que je m'empresse d'archiver dans la nouvelle rubrique "Nichon" (en haut à droite), que je souhaiterais dédier au nouveau moine trappiste de Bogota, Tonio.

Chacun d'entre eux est porteur d'une Weltanschauung qui lui est propre.
C'est ça qui est bon.

7 commentaires:

guillaume a dit…

bonne idée...tu vas t'attirer tous les types qui recherchent sur leur moteur de recherche "Nichon", "tetas" etc...
Depuis que Patrick a laissé une photo sur mon blog avec comme titre "gros sein"...j'augmente mes visiteurs ;-) pas forcement ceux que je recherche...

tonio a dit…

je me sens tout honoré... enfin une catégorie pour moi!
Le seul truc qui me choque c'est que tu ais mis le post avec des photos de ta femme dans cette catégorie! ... elle est au courant au moins? parce que si c'est pas le cas je vais me charger de lui dire!

jpeg a dit…

au contraire, c'est plutôt bon signe pour l'équilibre hormanal de notre patxi qu'elle figure dans cette catégorie... Si fait, je suis de ceux qui, dans le smog parisien, déplorent ta mise au chômage volontaire du blog... Nous espérons, pour le respect de l'éthique, que tu n'iras pas pointer aux assedic.
Sors vite de ta tanière, sinon on t'envoie cécilia en mission FARC. Tu ne pourras résister à l'envie de nous dévoiler cette autre supercherie..ici, personne n'y voit plus que du feu

raf a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
raf a dit…

Salut Patxi, merci pour ton passage sur ma départementale franco-serbe.

Manquant de temps je n'ai pu regarder pour l'instant que les photos et les titres, mais j'apprécie déjà le mélange d'humour et de textes politiques.
Quelques photos m'ont marqué, celle de la boucherie indienne, la série sur l'enfance, qui montre combien on peut se marrer lorsqu'on est gosse, pauvre et libre de hanter les rues avec frangins et amis, et puis cette femme qui semble s'ennuyer ferme dans une foule unie, lui tournant le dos pour téléphoner, et marquer sa différence.

Je ne manquerais pas de lire les articles que j'ai loupé, et d'attendre la suite.. salut !

Patxi a dit…

Ma femme est une princesse sans visage.
Elle vaut mieux que d'être étalée sur un vulgaire blog.
Par contre, je veux bien vous montrer my dick in a box...

Stéphane a dit…

son muy guapas !