samedi 25 août 2007

Généreux








«La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent.»

[ Albert Camus ] - Extrait de L’homme révolté


A tous ceux qui exercent ces fabuleux métiers. De ceux qui ne rentrent pas dans les petites cases de l'URSAF, de l'ANPE, formulaires de l'INE et autres notices d'UBIFRANCE. A tous ceux qui entendent la générosité, tel DJ Camus, comme une éthique de vie et pas comme une aumône. Et à ces deux là en particulier.

Leur contribution les préoccupe plus que leur cotisation.
Ils donnent et pensent plus au présent qu'à la dépense et qu'à leur pension.

Ils en sont fort heureux figurez-vous.

Ils emmerdent toutes les Christine Lagarde de notre beau pays, leur discours guerrier (celui de la guerre sociale, celui qui mobilise les troupes de l'aigreur, celui du tous contre tous, celui des "braves gens" contre les "parasites") que n'aurait pas renié Margaret Thatcher et consorts.
Ils ne rentreront pas.


Car, me semble-t-il, ils ont découvert quelque chose d'essentiel sur eux même et sur ce monde andin, minéral, qui contient tous les mondes. Ils abritent cette sagesse, là, et cette beauté qui n'a pas de prix.

Ces deux-là, c'est difficile, effectivement, de les faire rentrer dans des petits casiers en acajou. Mais à les caractériser, "on pourrait dire de lui, et de lui, qu'ils changeaint la vie" (...JJ Goldman, non, même pas?).

Ils sont: généreux. Vraiment, généreux.
Ils nous manquent, à tous les deux.

Putains d'ours.