jeudi 23 octobre 2008

Main d'oeuvre


The job
envoyé par trescourt


A chaque coin de rue, des grappes de travailleurs mexicains ou latinos se pressent autour du pick-up de Monsieur White spirit, qui s'en vient louer quelques bras de fort bon rapport qualité-prix pour le chantier du jour.
Scène classique.

La scène s'inversera-t-elle désormais?

Merci Mr Mickou!

2 commentaires:

Michèle a dit…

C'est pas beau, après la "sagesse" ! l'humanité y gagnera quoi si la scène s'inverse ? que ce soit dans un sens ou l'autre, mendier pour bosser est humiliant !
Bon d'accord, une toute toute petite satisfaction de voir au moins une fois ce genre de scène.

Anonyme a dit…

Ce n'est que de l'humour chere Michele.
POur plus serieux, lire cet ineteressant article:
Les anticapitalistes, grands vainqueurs de la crise ?
http://observers.france24.com/fr/content/20081022-anticapitalistes-grands-vainqueurs-crise-gauche-altermondialisme

et notamment le temoignage de Nora Morales : "Il y a fort à parier que les politiciens vont se servir de cette crise pour justifier leur mauvaise gestion"
Nora Morales de Cortiñas est membre des Madres de Plaza de Mayo (Les mères de la place de Mai), un mouvement composé de mères argentines dont les enfants ont "disparu" sous la dictature militaire (1976-1983).
Tres bon site d'ailleurs.
Patxi