mercredi 6 juin 2007

Mascara, tuba, burka






Une plage de Trinidad et Tobago, ancienne colonie britannique dans les Caraïbes.

La journée s'annonce radieuse.
Ma femme batiffole dans l'eau, sexy en diable.
Je me permets également, car c'est jour de fête, une oeillade coupable (et de biais)sur quelques jeunes femmes hindous, plutôt finement chaloupées (40% de la population de l'île est d'ascendance Indienne);
et hop, voilà-t-y pas que passe un groupe d'afro-descendantes (40% de la population est afro), aux strings et décolletés chatoyants. Troisième rasade.
Je n'en peux mais.

Si mes souvenirs ne me trahissent pas, hop là: judicieuse petite rotation, passagère, sur le ventre.

Et c'est en abritant cet émoi que surgit cette exploratrice de fonds marin, en combi "talibane" intégrale (en néoprène ou en satin, je n'en aurais jamais le coeur net...).

Tuba, masque, burka.
Et même mascara.
L'interprétation salafiste de l'Islam, mais à la sauce caribéenne.

Elle s'élance, hardie.
Tuba, masque, burka.

C'est commode.
Tiens, pardi.

8 commentaires:

phiconvers a dit…

Question à cent balles, était-elle associée au projet d'attentat à JFK ?

Patxi a dit…

J'aime tes raccourcis.
Et tes associations automatiques d'idees.

Donc en voila d'autres pour toi: catholiques egale saint nicolas du chardonnet egale integristes egale papa scout pedophile dans mon cul egale bucher de rouquines.
protestant egale jospin egale rigoriste chiant egale pat buchanon egale pas de sexe.
le tiens:
islam egale burka egale terroriste.

Ta 'question' est lourde, man.tu le sais.
Et en plus elle est chargee de ce sous-entendu permanent qui t'est propre, et que je feindrai d'ignorer, Phil Maurras Convers.

Je me contenterai de preciser que Guyana est le pays d'origine de ces personnes, et non TT.ademas.

Que l'Islam comme ta religion adoree, le christianisme, ont prone elles aussi les vertues erotiques et amoureuses (le Cantique des cantiques, que tu as du lire un jour... ou ces quelques sourates et ecrits pieux musulmans merveilleux que l'on peut facilement rechercher sur le sujet).

en la matiere, tout est affaire d'interpretation et de contexte historique pour que des mongoliens prennent en otage une religion.et des badauds dans un aeroport.

Je dis: cette dame avait du mascara aux yeux, ce qui est rassurant.

Allez, ne te crispes point. Je dis juste que c'est pas pratique, la burka, pour faire du snorkeling, dans les caraibes.Point...
Pour une fois que je tente un truc non politique sur un acoutrement eminemment politique, ne viens pas me chercher sur d'autres terrains je te prie.

Je t'en serai reconnaissant.

Cordialement,

Patxi

phiconvers a dit…

Ce qu'il ne faut pas faire pour te faire réagir ! J'ai redécouvert ton blog ces derniers jours et y a ai apprécié de nombreux articles, à tel point que j'en ai assuré la promotion dans mon petit foyer cybernétique réactionnaire.
A ma connaissance, l'un des "conjurés" de cette affaire de JFK est ressortissant trinidadien, et des liens entre les quatre apprentis incendiaires avec les organisations islamiques fondamentalistes régionales, notamment le trinidadien Jamaat al Muslimeen, semblent exister. Même si j'ai également lu que des voix influentes quoique vraisemblablement étouffées par les barbes à Trinidad réprouvaient l'idée de tuer "trop" de civils.

Aucune crispation, don't worry, je fais confiance à mes amis paranos du DHS.

Loula la nomade a dit…

Ok ok, elle avait du mascara. Bien commode. Au fait, ils moulent pas les habits mouillés?
Attends, un soir en ville, mon homme au lieu de regarder la route (sacrée habitude, il a tjrs les yeux ailleurs en conduisant) me dit regarde regarde. Un jeune couple marchait. Il était de blanc vêtu (normal par 38 cel.) elle par contre était un vrai sauna ambulant avec gants noirs etc..
MOi aussi je commençais l'association Trinitad JFK.
Mwah

Adamo a dit…

Je soupconne Patxi d'un clin d'oeil faussement ironique avec l'actualite..malgres son commentaire de vierge effarouchee.
mmh??

Anonyme a dit…

Très beau texte - belle évocation surtout pour une femme !
signé Castafiora

stephane a dit…

Ils sont partout !!

J'ai mis un lien vers votre blogue. Vous pouvez faire de même si vous le souhaitez.

Naibed a dit…

« Et c'est en abritant cet émoi que surgit cette exploratrice de fonds marin, en combi "talibane" intégrale

Tuba, masque, burka. Et même mascara.
L'interprétation salafiste de l'Islam, mais à la sauce caribéenne.

Elle s'élance, hardie.
Tuba, masque, burka.

C'est commode.
Tiens, pardi. »


Faudrait trouver une musique qui va avec... :-)
(je verrais bien ça sur une musique de Brassens)