lundi 5 mars 2007

Ciga'o enamora'o: un court métrage de putamadre

Quand on imagine que c'est fait en deux temps trois mouvements avec deux bouts de ficelle, des résidus de clopes impropres à la consommation, une web cam Amstrad et beaucoup de talent brut de coffre, on ne peut que savourer...
Petitou, un jour, sera fier de son Smoking Funky daddy.

1 commentaire:

mickou a dit…

Une blonde vénézuelienne ?! .. dès le départ, il ne peut y avoir que tromperie sur la marchandise ;o