dimanche 25 novembre 2007

L'enfant robot du Comandante Chavez

Propaganda VS Propaganda.

Face à l'endoctrinement puissant et dévastateur des télénovelas abrutissantes, des réclames pour gadgets inutiles et encombrants, des pubs agressives et de la propagande ultra consumériste qui ont toujours déployé leur voracité stupide sur les télévisions et consciences du Venezuela, le Comandante Chavez est parti en "quête du sens", bien disposé à moudre, peu à peu, les petits grains de "l'homme nouveau bolivarien", pétri de "valeurs socialistes"...
Cet "Homme nouveau", citoyen-étendard du socialisme du XXIème siècle, traverse les proclamations d'intention et avant-propos de nombreux articles de la réforme constitutionnelle de décembre. Tout est en ligne. Le débat est ouvert, sur Risal, Libé, le Fig, entre autres.

Rassurons-nous. Point de bonne vieille propagande "old school Honneker" sur les chaînes publiques de télé et radios qu'il contrôle. Juste de la fine et adecuada PE-DA-GO-GIE.

C'est ainsi que j'ai le plaisir de vous présenter Nazareth, 8 ans, l'enfant robot de la Révolution Bolivarienne.

Pendant un de ces shows PE DA GO GI QUES, les fameux ALO PRESIDENTE dominicaux, qui durent en moyenne 6 heures 30, elle est là Nazareth qui nous déclame son amour de SON Comandante, nous ébmouit par sa précocité clairvoyante, sa maitrise de la géopolitique, de l'histoire des idées politiques, de la vie de Bolivar.

Il a raison Hugo. Un génie.
C'est vraiment génial, et atteendrissant comme tout, tous ces robots du XXIème siècle...

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Eh bien les bienfaits de l'éducation bolivariennes sont sans limites.. Dis, il a appris du Jefe du genre gardez les enfants près de vous et vous garderez la révolution vivante.
Carrément obscène enfin viva la revolucion..
Loula

mcbouille a dit…

Version bolivarienne de "l'école des fans"...Très réussie!

El Perezoso a dit…

Ce serait vachement plus émouvant si elle parlait vraiment comme une gamine au lieu de lire un truc qu'elle comprends même pas car il est écrit avec un niveau et des tournures qui n'ont rien à voir avec le langage d'une fille de 8 ans.
C'est triste pour les venezueliens de devoir avaler et c'est encore plus triste pour ceux qui y croient, je pense pas qu'il y en ait beaucoup mais ce serait triste s'il y a au moins une personne qui voit ça comme du progrès éducatif...

E. a dit…

Ca fait peur...je preferais et de tres loin l'ecole des fans!

cassini45 a dit…

c'est quand même mieux que les enfants qui sniffent de la colle dans les rues de Bogota, de Buenos Aires ou de Rio et qui se font assasiner!
Quelle haine de Chavez chez les philistins et les bien-pensants, droite libérale et gauche-caviar!

patxi a dit…

Mr Cassini,
D'abord, bienvenu ici.
Merci pour ta sortie, aérienne s'il en est, même si j'ai retrouvé la même, mot pour mot, ailleurs, notamment chez Tonton Patrick.

Les leaders poltique à prétention internationale ont toujours trouvé des "idiots utiles", pour reprendre Lénine, réels ou virtuels, qui savent défendre leur poulain favori dès qu'il est rabroué.
je te rassure, personne d'important ne vient par ici: ta défense de l'Idole en est d'autant plus héroique.

Moi, Patxi, philistin, corinthien, gauche caviar, ponce pilate, bourgeois en I pod nano 3, pour reprendre qq uns de tes qualificatifs, je te rassure, je t'accueille à bras ouverts.et te tombe aussitôt dessus, à bras raccourcis.

t'es chié quand même, coquin vas, moi qui vais au boulot tous les matins avec un walkman à cassettes Panasonic bleu en écoutant des trucs que t'imagine même pas que ça existe encore...

Mon goût pervers pour les tartuffes qui viennent s'échouer par ici, sans doute, me pousse à te répondre.makgré la médiocrité touchante de ton message.

"mieux que"...t'en foutrais moi des mieux que.prefere mourir de froid ou de chaud? Scorbut ou choléra?
que idiota alternativa vale, cabroncito...

ecoutes si tu veux vraiment partir sur ce ton, on va pas en sortir indemmnes..

je reconnais à Chavez la sincérité absolue de son souci des masses laborieuses et populaires de son pays, comme jamais aucun leader auparavant.
et beaucoup d'autres qualités.
mais sa lente évolution autoritaire n'est plus à débattre.c'est un fait. comme sa tendance àtout décider, otut seul, partout, tout le temps, à concentrer le pouvoir.
ce qui est inefficace et dangereux.
la question désormais, c'est: à partir de quand le mouvement bolivarien va se fissurer et se soulever de lui même.

pas d'opposition, les salopards de voyous d'avant ne reviendront plus: la fissure sera douloureuse mais nécessaire.

les révolutions mal foutues finissent toujours pas dévorer ses enfants.et ce type d'endoctrinement ne passera jamais dans un pays comme le venezuela.
voila tout.

tout cela leur appartient aux venezueliens. le reste n'est que branlette entre français.
et on adore ça, champions même.

la ou je m'agace à donf, c'est quand des peignes culs viennent me dire que Chavez est l'avenir de la gauche modiale, en régression, qu'il est l'alternative, l'espoir.

mais merde, chavez n'est pas de gauche, encore moins LA gauche,et la gauche c'est l'exigence de droits, de tous les droits fondamentaux, pour tous.
c'est pas la hiérarchisation stupide, immensément stupide, des droits.
"le droit de manger" VS la liberté de conscience.

la gauche c'est pas dire aux gens: la bouffe + l'endoctrinement, ou la mort.

c'est pas "patria socialismo o muerte".

la gauche c'est la diversité, la tolérance et l'exigence participative. pas la verticalité faussement participative.

Je t'invite à trainer tes savattes dans la fange, dans les barrios, dans les ministeres, dans les casernes, dans les rues bolivariennes avant de me déglutir ta pâte pré-machée.
avant de me brailler maladroitement tes petits shémas à la con.
avant de me faire le coup du reproche du "deux poids deux mesures", quand on est soi même englué dans une logique toute manichéenne.
vas donc.
"c'est mieux que".
mais c'est quoi cet argumentaire à la con cassini 45 ou 77? le dernier qui m'a fait le coup de "c'est mieux que" de ce style, c'est Maurice Lemoine, du Diplo...
les farc donnnet de la bouffe à des gamins perdus dans des zones perdus: c'est mieux que..
débat pourri d'avance, mais au moins à Cuba, il n'y a pas les gravissimes phénomènes subies par l'enfance au venezuela.
ton argument est tellement mignon.
les 5000 enfants des rues officiels du venez ont disparu, il est vrai, en un an, parait il, dit la propagande.
et tu y crois, bien sûr.
avec moi ou contre moi.
poulet ou rumsteack.
ma main dans ta gueule ou un calin.
Voila tout. Vous êtes dans l'alternative binaire toi et tes amis.
Chavez vous plaira donc beaucoup.

je me demande ce que vous penseriez de lui s'il devenait votre président?
mieux, votre maire??
tous les jours en direct sur les télés...sarko a beaucoup à apprendre..

cassini45 a dit…

Oui, bon, bref, j'aurais mieux fait de me taire. Parfois je suis comme ça malgré mon âge avancé. J'en arrive à passer pour plus Chavez que je ne suis. Mais il est vrai que ces derniers temps on a l'impression que tous se liguent contre lui ...

tonio a dit…

ravi de voir que tu admets ton erreur cassini

Shiva a dit…

¡ Jo! ¡Cómo marea la niña! :-((

Patxi a dit…

Mr cassini,

dale.
Vous pensez bien que tout cela n'est pas vraiment sérieux. dans le sens ou une fâcherie virtuelle sera toujours assez insignifiante, au final, par ici.

on joue au café du commerce, aussi, on s'affronte en joutes enflammées, et pis on finit bourré, soulagés, épaule c:ontre épaule, et c'est ça qui est bon...

en plus, 70 pour cent de ce qu'on raconte dans la presse mondiale sur chavez est exagéré, faux, aussi.
les apologies sont insupportables comme les grossières manipulations de ceux qui n'ont pas inttéret au changement social en ces contrées.

ce qui fait qu'on m'a déja insulté bien souvent ou soupçonner d'être Chaviste moi aussi...alors voyez qu'on arrivera bien à causer?

votre kind of reculade est touchante, comme votre âge que j'imaginais plus proche de la Star ac.
jeune vieux-jeu comme je suis, je vous dois respect aussi désormais (après la tonce, la pommade: quel perverso ce Patxi)

en tout cas vous trouverez jamais de haine de Chavez, ici juste une voix qui fait de la vigie sur sa gauche et sur son aile démocratique..et il abuse grave là sur ces plans!
enfin tout cela entre nous, lointains atomes francophones qui n'avons rien à voir avec ce pays tropical.

Si vous avez toujours besoin d'espoir ailleurs que dans votre rue, regardez en Equateur ou en Finlande...

Patxi

cassini45 a dit…

Patxi, merci pour cette leçon de savoir-vivre (au bon sens du terme).
J'ai 56 ans donc jeune ou vieux, qui sait à une époque où on veut nous convaincre que travailler après 65 ans n'est pas si terrible que ça?
Et bravo pour votre site.

mcbouille a dit…

Voilà un bel échange, comme il serait bon d'en lire souvent, je lui donnerais valeur d'exemple car en matière de débat, c'est plutôt sur une pente descendante dans les espaces de presses et d'infos plus classiques.
Merci les gars et toujours prêt à vous rejoindre au café du commerce!

Anonyme a dit…

Que bolas !!! soy venezolana y cuando veo este tipo de manipulacion de seres inocentes porque no echamos para afuera asi como hizo con el embajador de Israel que segun dice esta matando infantes en esa guerra sucia del mediano oriente, esto tambien es un atentado contra la infancia !!! pobre présidente !!!