mercredi 7 novembre 2007

Correa n'aime pas les smashing pumpkins


Citrouilles éclatantes dans ta face


USA in Ecuador

ON S'EN FOUT: Les fonctionnaires équatoriens privés de Halloween.
Merci Reuters pour l'info.


Le président équatorien Rafael Correa, qui est par ailleurs un Président de gauche remarquable, a interdit aux fonctionnaires de célébrer Halloween mercredi, exhortant son peuple à observer les fêtes nationales plutôt que d'adopter des traditions étrangères.

«Les institutions publiques n'ont pas le droit de célébrer Halloween», a-t-il expliqué à la radio. Avant d'ajouter: «Nous avons nos propres festivités, qui sont magnifiques.»

Dans la perspective de ma visite officielle à Quito, la semaine prochaine (que ce merveilleux peuple andin attend avec cette ferveur dévorante et cette passion toute dévote qui le caractérise), et afin de ne point créer d'incident diplomatique avec mes hôtes, même si je les sais conciliants à mon égard, j'ai malgré tout immédiatement demandé à ma femme (une personne par ailleurs nettement émancipée), de me découdre les citrouilles de tissu qui flanquent mon attaché case et autres souvenirs adhésifs proto-gaëliques qui pourraient bien être sur-interprétés et assimilés à du fun mercantiliste made in USA (bien que ce ne soient que de vieux autocollants d'Irlande). Je tâcherai également de me limer davantage, on n'est jamais trop prudent, mes dents miterrandiennes (époque de la Francisque), d'aplatir ma coiffe Draculienne et de m'entourer de collaboratrices à la peau bien mate, non vampiriennes. Quant aux bonbons pour les gamins, qu'ils aillent se faire foutre. Point d'équivoque avec les corréistes...
Je débarque en bonnet, poncho et kena.

Correa n'aime pas les Smashing pumpkins.
Faut dire, ils sont un peu envahissants.

3 commentaires:

Benjamin a dit…

On ne vend pas de "bonbons farce" fourrés au poivre ou à la moutarde en Equateur?

tonio a dit…

putain de dictateur

Anonyme a dit…

he oui, je suis de l equateur et habite a Bruxelles, et je vois commet Halloween une tradition purement Gringa est fete pour le petits belges, RIDICULO absurdo, ces sont les mots que viens a ma tetes, arretons de perdre nos identite, ses traditions sont pas de l equateur, ni belgique Correa fait bien de encourage nos traditions plut tot que celle de autres pauples,

je suis dure que Belgique a aussi autres traditions, mais voila commet moi dans mon petit coin je ne conais aucune que soit aussi meditise,



1 point a faveur de Correa.