samedi 8 septembre 2007

Pumas argentins: le cochon était dans le maïs




Die on a friday...Kusturica Trompeta

Félicitations aux Pumas argentins, qui commencent le Mondial en fanfare.
Rien à dire. Beaucoup d'imprécisions chez les petits.
On sentait bien, très vite, que le cochon était dans le maïs.
Et bien souvent la niche est tombée sur l'échine du chien.

Une petite pensée émue pour les coqs de Buenos Aires qui ont du se faire gentiment chambrer ce soir. Tonton, Dul, Che et les autres.

2 commentaires:

guillaume a dit…

la vie n'est pas facile par ici pour un français qui a chambré les argentins depuis presque un an pour ce "fameux" match!!!
Mais j'assume c'est la règle base du bon chambreur ;-)
et puis les Pumas ne sont pas encore champion du monde et pour nous rien n'est fini il faut rester confiant même si cela va être très dur!!

philippe a dit…

Les pumas ont mangé les coqs. C'était couru d'avance non? ;o)...