mercredi 9 mai 2007

La tigresa del oriente

Ca donne tellement la gerbe, cette nouvelle République "des coquins et des copains" (pour emprunter une terminologie très Action française...) qui s'annonce crépusculaire, de toute cette mauvaise bile, entre yachts bolloriens et "exils" suisses pour le coup interrompus, qu'un petit remontant ne serait pas de refus.

Je lance donc dans le dedans de tes yeux, dans ta face même, en défi prométhéen face à la droite la plus néo-rance, confiant en tes aptitudes à flairer les nouvelles icones éphémères, ô lectorat, voici: la tigresse de l'Est, la tigresse de l'amazonie péruvienne.

Voilà pourquoi on rentre pas. Entre otras cosas.

5 commentaires:

guillaume a dit…

et voila! tu viens de découvrir pourquoi je n'arrête pas de faire des aller/retour entre l'Argentine et le Pérou....la Tigresse del Oriente!! à faire bander un anaconda ;-)

MiKE a dit…

... puisqu'on resort bien Mireille Mathieu du formol, y'a des chances que ça fasse un tube durant les 5 prochaines années ce truc là !

Patxi a dit…

Je suis sûr qu'elle a un avis pointu sur les provisions et mesures tutellaires émises par la Cour de justice chilienne fondée de jure sur le Pacte de San José et la réglementation BH, article 4 et 32-1969 de la CIDH, en ce qui concerne l'extradition de Fujimori vers Lima.
Ou pas.
En tout cas, comme on dit dans le Gers (à prononcer GERSS'), et je cite:
"ro putaing, quel cul, wankulé".

stephane a dit…

Ah, la tigresse del oriente ! ;-)

phiconvers a dit…

Bonne terminologie, mon cher Patxi.