lundi 27 novembre 2006

Espoir politique en Equateur







Ce dimanche, Correa vient de gagner les présidentielles en Equateur.


En face de lui, Noboa, caricature du fumier populiste. Bagouze en or, le Roi de la banane, qui est officiellement considéré comme l'homme le plus riche du pays, n'a pas hésité à distribuer à tire-larigot des billets de dollars aux "masses roturières"...lavado d'actifs, sur-exploitation laborale, enfants travailleurs, produits chimiques dans les bassins d'eau...Il avait un dossier chargé le bougre.

Correa soulève apparemment un espoir certain par là-bas.

Espérons que pour ces familles Quechua de Quillatoa, dans la Sierra (qui a voté à 70% pour lui) comme pour tous les autres habitants de ce pays mouvementé et attachant, Correa parviendra à mettre en oeuvre une partie de son programme de réformes et redonner un peu de crédit à la politique. Ce serait déja pas trop mal.




7 commentaires:

phiconvers a dit…

Pourquoi pas ? La clef de la réussite sera d'oublier le soutien aux FARC, inepte, de baisser le ton d'un anti-américanisme pas franchement constructif et de se méfier de la solidarité chaviste...

De toute façon, cela pouvait difficilement être pire que la situation des dix dernières années.

tonio a dit…

Alors là phiconvers tu me surprends ... je suis sans voix!
rien à ajouter patxi, je suis d'accord avec toi!

Patxi a dit…

ouaich. Ecuador, el pais que quiere existir...
tout comme phiconvers, qui est effectivement un type étonnant.mais pas tant que ça finalement...
Certes, il est tentant de le titiller un peu, lui mettre des labels faciles, tout ça.
Traitez le de Léon Daudet tropical, il va kiffer. traitez l'animal de réac, lui qui aime bien la provoc a droite toute, et se montre franchement conservador sur certains sujets, il va immédiatement vous rabrouer.
mais tant pis, j'y vais: je pense que le gars phiconvers est néanmoins un digne héritier/succédanné light version web de Péguy (en plus speed), de Bernanos (en moins exalté), voire même d'emmanuel mounier (en moins cucul-idéaliste).le gars porte haut et fièrement l'étendard complètement ringardisé/anachronique de l'humanisme catho et des bonnes oeuvres de caritas, d'ou l'intéret.avec une pointe acide d'outrage aux droits de l'homme, aux luttes féministes etc..
j'aime bien les ringardisés qui savent moudre bien comme y faut leurs petits mots.
j'aime bien vos dialogues de sourd tous les 2.
(faut dire, je suis comme un gamin: je découvre les blogues...)
un battle phiconvers/corto c'est quand même plus bandant qu'un de ces repas kebabs avec des djeunss de goch qui dégoulinent de slogans bien pensants pré-machés, ou on est tous d'accord, systématiquement, forcément...
non?

tonio a dit…

En gros si phiconvers n'existait pas il faudrait l'inventer ... Et c'est vrai que finalement moi j'ai pris du plaisir aux provoc de phiconvers, et même que là je trouve qu'il est moins présent... faut voir les messages d'y il y a six mois.. c'était plus agressif.
Maintenant le débat est plus construit (imagine avant) alors moi j'espère qu'on va encore se marrer un moment, j'ai trop pris l'habitude de quand j'écris un petit truc où il y a la possibilité de vanter Uribe et d'attaquer les FARC phiconvers est le premier ... POur moi c'est devenu un exercice, arriver à critiquer Uribe sans défendre les autres plouc.. et jamais laisser de porte ouverte à une mauvaise interprétation...

phiconvers a dit…

patxi, je t'invite à passer moins de temps à m'analyser pour te consacrer plus complètement à ta purification idéologique, que tes séjours en Amérique latine t'auront donnée gratos.

Patxi a dit…

très bien Léon,volontiers...
enfin pas si gratos que ça mais je prends.
en même temps: je suis ici chez moi

Pam a dit…

Je sors de ce débat politique pour partager ma joie de reconnaître sur ces photos une famille que j'ai connu aussi... Patxi, t'aurais-je croisé un jour sur les chemins???